Le mois de juin célèbre la diversité sexuelle dans le monde entier. La communauté LGBTQIA+ (lesbiennes, gay, bisexuels et transsexuels, queers, intersexes, asexuels et + pour tous les autres) et ceux qui la soutiennent face à la discrimination et les violences suivent alors chaque année les pas de Brenda Howard - organisatrice de la première Marche de la Fierté. Ils mettent en place de nombreuses actions aux retentissements internationaux afin d’obtenir, un jour, une reconnaissance de leur communauté, le respect et l’égalité des droits pour tous.

Très festive et colorée, la Marche des Fiertés rassemble plus d’un demi-million de personnes dans les rues de Paris chaque année. Les chars qui défilent permettent à de nombreuses entreprises françaises et autres associations de se faire connaître du grand public. Si cela est parfois vu comme une simple stratégie marketing, tous ces manifestants font bel et bien avancer les choses. Pour plus de « bruit », des chanteurs français font profiter cette initiative de leur notoriété et donnent des concerts gratuits lors des parades et différents événements LGBT. Kiddy Smile, Christine and the Queens et Eddy de Pretto font partie des ambassadeurs musicaux de la cause et sont adorés des français !

La mode, elle-aussi, apporte sa pierre à l’édifice et petits et grands créateurs tentent de faire évoluer les mentalités à travers leurs collections. Parfois, il s’agit d’une simple touche aux couleurs du drapeau sur un vêtement blanc comme le t-shirt « PARISIEN » de Maison Kitsuné ou sur 100% de la surface de tissu d’une paire de Converses. Parfois, c’est toute la marque qui prône l’égalité telle que @gaysokcycling.

Cycling cap par Gay's Ok

@Amiparis, @Ralphlauren, @Esprit et beaucoup d’autres marque gay-friendly mettent alors en place chaque mois de juin, des capsules aux couleurs du drapeau arc-en-ciel. De Jean-Paul Gaultier à Alessandro Michele en passant par Gianni Versace et Telfar, beaucoup de créateurs de mode supportent les droits LGBTQIA+. Pendant toute sa carrière, Jean-Paul Gaultier dit « l’enfant terrible » a cassé les codes en faisant défiler des modèles transgenres. Vivienne Westwood, elle aussi surnommée « l’enfant terrible » choisissait des drag queens pour ses campagnes. Et les exemples dans le monde de la mode sont multiples…

Detox au défilé Viviane Westwood SS18 - Photo par Richard Young

Cette année, Vestiaire Collective lance la campagne « WEAR IT WITH PRIDE » et ce n’est pas le Corona Virus qui l’empêchera de célébrer le Pride Month ! Malgré les difficultés de cette première partie de l’année, l'entreprise reste focus sur ce qui lui semble être une priorité et continue à diffuser des messages sur l’égalité. « Cette année, ce sera au profit de Stonewall (UK/UE) et Marsha P. Johnson Institute (USA). Marsha P. Johnson était une drag-queen et militante, connue pour son rôle clé dans les émeutes de Stonewall en 1969, qui ont marqué le début de la lutte active de la communauté gay pour son droit d’exister, auprès des autorités. Aujourd'hui, les deux associations jouent un rôle essentiel dans le combat en faveur de l’égalité des droits ». Les meilleurs vendeurs et les équipes de Vestiaire Collective partagent leur vision de la Pride juste ici et un concours est organisé pour l'occasion !

Ne ratez pas la vente flash de 24h pour vous offrir des pièces de grands designers jusqu’à -50% ! Raf Simon, Balenciaga, Telfar, Vivienne Westwood et bien d’autres seront au rendez-vous !