Depuis fin 2017 et l’arrivée de Renaud Cambuzat, le nouveau Directeur Créatif de la marque, Chantelle opère un rajeunissement de son image et de ses produits.

Aujourd’hui, ce mouvement s’accélère avec Chantelle One, une nouvelle gamme de sous-vêtements plus vertueux et inspirés par l’économie circulaire. Inscrit dans le renouveau du groupe créé en 1876. La nouvelle ère Chantelle commence lors de la saison printemps-été 2018 lorsque Renaud Cambuzat ancien photographe passé par l’ESSEC reprend les reines de la création.


À l’époque, l’obsession de la marque est de rester une marque innovante et proposer des créations adaptées aux besoins de toutes les morphologies. La transformation du pionnier passe alors par une nouvelle direction artistique, un rebranding et un redesign des boutiques.

Trois ans plus tard, Chantelle va plus loin, en proposant le premier soutien-gorge 100% recyclable. Fabriquée sans solvant, la nouvelle fibre élastique se débarrasse des élasthannes couramment utilisées qui rendent le recyclage de la plupart des soutiens-gorges très compliqué. Les vêtements de la collection Chantelle One pourront eux être transformés en éléments solides (fermoirs et armatures) utiles à la confection de nouvelles pièces.


Partant du constat que la plupart des personnes n’utilisent pas l’intégralité des soutiens-gorges de leur vestiaire. Le label privilégie une approche minimaliste pour répondre au problème climatique, en ne proposant que des essentiels du quotidien dans une couleur unique.


Pour éviter tout gaspillage et production inutile, chaque pièce sera fabriquée à la commande depuis l’usine d’Epernay. Et pour faciliter le recyclage et fidéliser la clientèle, chaque pièce pourra être retournée contre des bons d’achats utilisables dans les boutiques du Groupe Chantelle.


Pour son lancement, la collection sera uniquement disponible en précommande sur Ulule.

En attendant, on vous invite à suivre l’actualité de la marque sur les comptes @chantelle_paris, @chantelle__one et le site de la marque https://chantelle.com/