Hello ! J’espère que vous allez bien. Moi c’est Jeanne, j’ai 25 ans, j’habite à Paris et je suis vidéaste, créatrice de contenu et réalisatrice en devenir.

Après avoir bossé dans la mode, et la production audiovisuelle responsable, j’ai récemment repris des études en cinéma et je me destine à la réalisation de films. J’en ai déjà fait deux, que vous pouvez retrouver ici et , et je prépare actuellement le troisième, que nous tournons dans un mois...

Voici un aperçu de mes essentiels, ceux qui me permettent de me sentir moi-même :

Du confort au réconfort

Les pyjamas - on ne va pas se mentir, ce qui compte le plus, c’est le confort. Le matin je me fais un café et je travaille ou écris au moins deux heures en pyjama. Un de mes préférés est ce pantalon basique en coton très doux de chez Monoprix, que j’ai depuis 10 ans déjà !

Le sweatshirt - un basique noir trouvé à 3 euros chez Guerrisol mais qui est devenu mon doudou. Je le porte à chaque fois que je suis anxieuse, quand j’ai besoin de me sentir en sécurité, quand j’ai fait une nuit trop courte pleine de cauchemars, où quand je doute un peu trop... Je le porte un peu trop d’ailleurs mais vraiment c’est devenu un refuge. C’est fou, cette relation avec une fringue !

Objets du cœur

Face à mon bureau, des papillons que je ne me lasse pas de regarder, mon grand-père, et un mobile que m’a offert ma tante. J’adore les mobiles, ça m’apaise, question d’équilibre sûrement. Ces objets disposés autour de moi me donnent toujours l’impression que ma famille me protège et est proche de moi.

Mes favoris à tout prix

Le gilet - tricoté par ma maman. Il est unique, tout doux, précieux.

Le pantalon - le patte d’eph stretch pour (toujours) se sentir à l’aise et décliné en motif léopard pour s’amuser un peu dans cette année morose.

Déco - les poufs viennent du Bon Coin.

« Seconde main avant tout et pour tout ! »

J’adore m’offrir des fleurs, je trouve que ça rend mon tout petit appartement vivant et joyeux. La table basse c’est mon grand-père architecte qui l’a faite. La lampe vient elle aussi du Boncoin. Seconde main avant tout et pour tout !

La question de la préservation de l’environnement et de l’écologie est devenue absolument centrale et primordiale pour moi. C’est un de mes combats quotidiens. Je ne consomme plus que de seconde main et c’est aussi ce que j’aime partager sur les réseaux sociaux. J’envisage aussi de faire mes films de manière plus sobre et responsable. Cela demande de repenser beaucoup dans notre manière de consommer quotidiennement et de produire, mais je suis fière de cet engagement et de ce que j’ai appris et mis en place pour être toujours en accord avec mes valeurs.

Découvrez la dernière vidéo youtube de Jeanne sur la Ressourcerie d'Emmaus Alternative (2ème arr.)

Mon outfit vert

Le t-shirt - vintage et efficace, offert par un copain.

Le jean - un Tara Jarmon taille haute qui se porte avec tout, trouvé de seconde main chez Bis Boutique Solidaire, une de mes friperies préférées dans le 15ème.

Les boots - une de mes meilleures trouvailles Vinted. Je les saigne, avec tout.

Coups de cœur culture

J’adore les romans graphiques, qui se rapprochent dans leur narration du cinéma.  C’est hyper important pour moi de me nourrir de films mais aussi beaucoup de lectures, de podcasts, d’expositions... C’est d’ailleurs ce qui m’a motivé à ouvrir ma chaîne YouTube : partager mes découvertes culturelles dans des bilans culture.

La chaise vient de chez mon autre grand-père. J’adore collectionner des objets qui portent une histoire.

« Less is more »

…C’est sûrement ce qui qualifie le mieux mon look : je veux porter des basiques, dans lesquels je me sens à l’aise, qui soient intemporels, déclinables à toute heure de la journée, et qui me coûte peu.

Ce débardeur vient de chez Guerrisol, il m’a couté 3 euros, j’adore son col bateau. Je peux le porter avec des jeans ou des jupes, et l’accessoiriser en soirée avec de belles boucles d’oreilles ou un rouge à lèvre.

Suivez l’actu de Jeanne sur Instagram et Youtube !

Crédits photos : Dounia Laggoun (@bleusaada)