À travers leurs engagements et des nouvelles façons de concevoir leurs habits et accessoires, ces marques éthiques nous poussent à réfléchir à un nouveau mode de consommation.

La mode étique peut être définie de différentes façons : c’est la mode durable, la mode écoresponsable mais aussi la slow fashion ou la conscious fashion. Elle a fait son apparition grâce à des créateurs plein d’imagination qui ont de nouvelles méthodes de production moins polluantes et davantage respectueuses de l’environnement.

C’est pour saluer les créateurs respectueux de l’environnement et des animaux que l’organisme PETA, la plus grande organisation mondiale de la protection animale, organise depuis 2013 un prix annuel : le Vegan Fashion Award. Son but : repenser la mode en la rendant moderne, écoresponsable et produite sans aucune matière animale. Grâce à cet évènement, les entreprises peuvent valoriser leurs vêtements et accessoires Vegan.

Cette semaine, chez Released nous avons décidé de mettre en valeur ces marques éthiques. Elles ont toutes un objectif commun : être plus respectueuses de l’environnement.

Et sont, en partie, détentrices du label PETA. Les maisons veulent prouver que l’on peut associer une production moderne, élégante, originale et de qualité tout en étant éthique et soucieux de son environnement.

Ashoka est une marque de maroquinerie. Défi relevé pour les créateurs ; Tel en témoigne, entre autres, leur sac à main Paname. Paraissant en daim, le sac est en fait conçu en bouteilles en plastique recyclé.

Pamela Pouch ASHOKA


C’est en voulant rendre hommage à ses grands-parents bretons que la créatrice de Jean Louis Mahé décide de lancer sa marque. C’est eux qui lui ont appris à respecter la nature et les animaux alors qu’elle n’était qu’une petite fille. C’est une leçon qu’elle n’a pas oublié et qu’elle sait mettre en pratique pour bousculer les codes de l’industrie du cuir qui reposent  actuellement sur l’exploitation animale. La marque sélectionne ses partenaires commerciaux en fonction de leur charte éthique et de leurs engagements. En plus de révolutionner la production de sacs et de vêtements, la créatrice verse 1% de ses bénéfices à une association de protection des animaux et de l’environnement.

Jean Louis Mahé


Mais toutes les marques éthiques ne sont pas à 100% Vegan. Elles peuvent avoir d’autres objectifs éthiques comme par exemple, la réinsertion de personnes en difficulté et exclues de la société, en leur offrant du travail dans leurs ateliers. C’est le cas des marques Gaëlle Constantini et Poétique Paris qui ont des engagements communs : le 100% made in France et une réinsertion, dans la société, de personnes dans le besoin. Elles mettent en avant le respect de l’environnement et une production écoresponsable.

Poétique Paris


A travers leurs engagements et des nouvelles façons de concevoir leurs habits et accessoires, ces marques éthiques nous poussent à réfléchir à un nouveau mode de consommation.