Mossi Traoré grandit dans un milieu modeste dans une cité du Val-de-Marne où il est surnommé le « Prince des voleurs ». C’est lors de ses escapades parisiennes dans les grands magasins qu’il découvre sa passion pour la mode. Plus tard, Il étudiera à l’école parisienne Mod'art International où il rencontre Wei Zhen avec qui il fonde Zhen & Mossi en 2011. C’est un premier succès pour les créateurs qui parviennent à se glisser au calendrier de la Semaine de la mode à Paris. Ils défilent tout à tour à l'église Saint-Pierre-de-Montmartre, au cimetière du Père-Lachaise et sur l’avenue Montaigne. En 2014, l’aventure prend fin « financièrement c’était trop dur » confie le créateur à Fashion Network. Mais le créateur ne se laisse pas abattre et ouvre une école privée : les Ateliers Alix. Située dans sa ville natale, l’école propose des programmes de haute-couture et des workshops avec des artisans aux jeunes passionnés du quartier. Il relance son label Mossi en 2017, il sera exposé au Designer Apartment un an plus tard.

Mossi Traoré

A travers Mossi, le créateur désire avant tout « Sublimer la femme, raconter sa force ». Les collections font preuve d’une grande poésie et de beaucoup de finesse. Collection après collection, les lignes s’affinent et révèlent un style architectural.  La dernière ligne SS20 est le fruit d’une longue réflexion autour de la texture et du volume. C’est un hommage à l’artisanat d’art et à l’artiste calligraphe, Hassan Massoudy. À la manière d’un architecte, Mossi joue de l’espace qu’on lui donne. Il crée le mouvement sur l’inertie et le fixe par des jeux de drapés et de plissés. Des effets de transparence pour la lumière, l’asymétrie comme équilibre. Cette collection a été présentée à l'édition 2019 du Designer Apartment.

Collection SS20 par Mossi

Toujours dans une démarche sociale et solidaire, Mossi fait la promesse d’une production 100% Made in France. Toutes les pièces sont conçues et assemblées en banlieue et dans des ateliers parisiens.

Suivez l’actualité de Mossi sur Instagram.