Depuis 2017, Juliette Babelot propose une collection de capuches amovibles qui allient esthétisme et innovation.

On ne va pas se le cacher, lorsque que l’on habite au nord de la Loire, on passe le plus clair de l’année sous la grisaille et ça nos mamies l’avaient bien compris. Alors même avec le printemps qui va bientôt pointer le bout de son nez, il nous reste encore quelques jours de pluie avant l’arrivée des (vrais) beaux jours de l’été.

La capuche Black Rainbow en vinyl ciré

Empruntant cet accessoire adoré par les vedettes des sixties, Capuches à Mémé rend hommage à Gisèle, la grand-mère de Juliette, la créatrice qui s’est lancée en 2017 dans l’aventure. Entièrement fabriquées en France, les Capuches à Mémé sont toutes conçues à partir de matériaux recyclés et une partie de la collection est réalisée dans un ESAT parisien. Ce qui inscrit la marque dans une démarche positive, tournée vers l’optimisme et la liberté.

La capuche noire avec son biais en pied de poule


Les 5 univers proposent un melting pot de styles et de tendances, chaque collection matchera forcément avec votre garde robe, qu'elle soit tradi, technique, casual ou street. Toutes les capuches viennent avec leurs petites pochettes de transport qui se feront vite oublier au fond de votre sac, mais deviendront indispensables à la première averse venue. Le parapluie abandonné à la maison ou au bureau sera alors devenu un lointain souvenir.

La capuche carreaux Vichy bleu marine


Alors si le déluge vient à tomber, ne désespérez plus, vous aurez largement de quoi affronter les quelques gouttes qui oseront tomber sur vos AirPods tout neufs. En attendant, on vous conseille vivement d’aller essayer votre prochaine capuche aux Galeries Lafayette ou encore au Bon Marché Rive Gauche. 

Evidemment toute la collection est à retrouver sur l’eshop de la marque sur https://capuchesameme.com et le compte Instagram @capuchesameme.